L’état d’esprit Lagom

Accueil > L’état d’esprit Lagom

 

Lagom [Lá:gom] : ni trop, ni trop peu.
Quand j’étais petite sans même m’en rendre compte j’avais inculqué l’art du lagom. La joie de vivre. Un épanouissement total dans une recherche perpétuelle du bien-être et du bonheur. Mes parents sans être des adeptes de la psychologie positive ont toujours été des gens heureux. Simples. Bienveillants.

finns det hjärterum så finns det stjärterum

À la différence du lifestyle français (ou occidental) le lagom au-delà d’être culturel est un véritable art de vivre qui se pratique au jour le jour à travers une consommation raisonnée, un encrage conséquent dans le présent et des habitudes écoresponsables. Comme le hygge (dont j’aurais l’occasion de parler dans un prochain article) ce mode de vie très cocooning est à mon sens une des quêtes les plus sensées du bonheur qui soient. Loin de la surconsommation et du burnout à répétition dû à un trop grand stress.

Le lagom repose sur un état d’esprit émotionnel connecté à la bienveillance des petites choses, ici et maintenant. Profiter d’un article de blog simple dans la relative chaleur de sa maison. Regarder la neige qui tombe et respirer le bien-être de l’instant. Ne pas se soucier du demain mais sentir mieux le moment, les choses autour. Et l’espace qui se présente.

UNE PRISE DE CONSCIENCE

Changer de vie et adopter le lagom comme lifestyle débute d’abord par une saine prise de conscience. Le bonheur se compose de choses simples. Et ce n’est – à mon avis – pas dans le consumérisme que l’on peut vaincre cet état de négativité propre à la société actuelle. Savourer, faire bien, avoir confiance en soi, trouver le bonheur dans le minimalisme. Telle est une partie de la prise de conscience pour accéder au lagom. Savoir se débarrasser du superflu pour ne garder que le meilleur. Le cœur névralgique de toutes choses. 

Lagom & hygge une histoire de lifestyle

La prise de conscience AUSSI de l’enjeu environnemental. Vivre lagom c’est adopter une consommation pondérée. Écodurable. Sans excès. Le gaspillage va de pair avec le consommer moins. Ni trop, ni trop peu. L’art du lagom et du hygge se trouve aux antipodes du fonctionnement de notre société. Être capable de gérer justement ses dépenses et ressources sans se stresser est une des nombreuses clés de ce savoir-vivre.

VERS LE BIEN-ÊTRE AU TRAVAIL


Toujours dans cette philosophie du ni trop, ni trop peu. Et quand on sait que la majeure partie de la population se compose d’actifs, le lagom va aussi de pair avec un travail sans stress. Où épanouissement rime avec bonheur. Si dans un pays comme la France il est parfois difficile de trouver un équilibre personnel et une relative joie de vivre en entreprise. Dans un pays comme la Suède où cette philosophie est profondément ancrée dans les consciences il est très aisé d’accéder à ce bien-être. Notamment grâce à l’échange et l’automodération.

L’aspect conflictuel sur le lieu de travail dans les pays scandinaves où le lagom règne en maître est très peu répandu. Non seulement dans la ligne de mire de cet état d’esprit mais aussi dans celle du juste milieu. Ambitieux, mais pas trop. Infaillible, mais pas trop. Orgueilleux, mais pas trop. Autour de vous le bien-être et la simplicité des gens qui adoptent le lagom vous aident à savourer ce qui compose votre vie professionnelle.

Embellis ton âme de simplicité, de pudeur et d’indifférence pour tout ce qui n’est ni vertu, ni vice. Aime tous les hommes.

Cette citation (Marc Aurèle) pourrait résumer à elle seule ce en quoi le lagom se distingue de tous les autres lifestyle. La véritable force de vie des Suédois et cet état d’esprit se résument en un mot : simplicité. Le lagom est avant tout un savant équilibre entre consommation, conscience environnementale et simplicité. À l’opposé du Kitch mais aussi de la privation, il est à lui seul un symbole tendance de modernité et recherche de bonheur.

Ressources naturelles, plénitude, alimentation saine.

Souvenez vous que le hygge comme le lagom se vit, se ressent. S’apprend. Et voilà le pourquoi de ce blog : partager comme l’ont fait mes parents un lifestyle. Un épanouissement à chaque instant et au bout de cela ma joie de vivre. Ma passion frugale pour les grosses chaussettes en laine avec une tasse de thé au coin du feu de cheminée. Le comment être simple sans excès. Sans doute parfois avec un peu d’ascétisme ? Mais toujours pleine de bonnes résolutions — rendre les gens heureux, respirer l’air lagom et avec eux autour d’un chocolat chaud, me plonger dans la vie minimaliste qui jalonne mon bonheur.

4 thoughts on “L’état d’esprit Lagom

  • Reply Toinette octobre 9, 2018 at 3:09

    Un style de vie sans fioriture. L’art de vivre lagom parfaitement résumé. En plus très tendances. J’adore. J’adhère. Végane Irina ?

  • Reply Emilie Bernard octobre 25, 2018 at 4:28

    La suède et le lagom (et les suédois^^) me font vraiment envie. J’espère découvrir plus de ce beau pays dans les années à venir, par contre je ne comprends pas trop ce qu’est la philosophie du hygge ?

  • Reply hickoryfoodfactory.Com février 4, 2019 at 6:30

    I believe what you said made a bunch of sense. However, think
    about this, what if you were to write a awesome post title?

    I am not saying your content is not good, but suppose you added a post
    title that grabbed folk’s attention? I mean Lagom & Hygge – Bonheur et épanouissent | Lifestyle is
    kinda vanilla. You should peek at Yahoo’s front page and note how they create
    article headlines to get viewers interested. You might add a video
    or a picture or two to grab readers excited about what you’ve got to say.
    In my opinion, it wouuld bring your blog a little bit more interesting.

    • Irina
      Reply Irina février 6, 2019 at 4:34

      Yeah! I will try to do this with my blog on lagom (=
      Thanks!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *